Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ecosymaison.over-blog.com

ecosymaison.over-blog.com

Produits ménagers, cosmétiques home made, des recettes simples et rapides pour réaliser soi même des produits du quotidien économiques, écologiques et d'excellente qualité


Pourquoi utiliser les huiles végétales en cosmétique: Composition et bienfaits. Les huiles Végétales, c'est malin, Merci Julien!

Publié par Rose sur 16 Mars 2014, 17:05pm

Pourquoi utiliser les huiles végétales en cosmétique: Composition et bienfaits. Les huiles Végétales, c'est malin, Merci Julien!

Cet article est directement inspiré de l'enrichissante lecture de l'excellent livre de julien Kaibeck: les Huiles végétales, c'est malin et a pour objectif d'éclairer le bien fondé de l'utilisation des huiles végétales en cosmétique. Il traite exclusivement de la composition des huiles en général. D'autres articles suivront sur les vertus plus spécifiques, un autre l'a précédé sur les qualités méconnues de l'huile de prune, Production Française, Notre pruneau d'Agen: http://ecosymaison.over-blog.com/2014/03/les-huiles-vegetales-en-cosmetique-c-est-malin-l-huile-vegetale-de-prune-biologique-nourrissante-et-anti-age-c-est-tres-malin.html

Les bienfaits des huiles végétales en général:

En cuisine: Riches en acides gras insaturés, surtout en oméga 6 et 3, elles apportent de l’énergie à l’organisme: des nutriments et des vitamines essentiels

En cosmétique:

Elles hydratent la peau: en pénétrant dans l’épiderme, elles le nourrissent et limitent la perte naturelle d’eau: elles empêchent donc la déshydratation.

Elles protègent la peau: elles laissent un léger film lipidique à la surface de l’épiderme. Ce film adoucit et satine la peau, mais permet également de la protéger contre les agressions extérieures: frottement, irritation, eau calcaire, le vent et le froid....

Comment ça marche: la composition des Huiles végétales

Les huiles végétales ont chacune des compositions spécifiques mais elle possèdent toutes des Acides Gras et des vitamines, élément essentiels à notre organisme.

Les huiles végétales sont des lipides simples; les acides gras (triglycérides) représentent 98% du poids total. Un triglycéride est une molécule de glycérine à laquelle sont rattachés 3 acides gras qui se divisent en 2 familles distinctes: La famille des acides gras saturés et celle des acides gras insaturés. La première, dite saturée, regroupe « les mauvaises graisses », celles qui auraient un impact sur le cholestérol et le système cardio-vasculaire. On les trouve dans les graisses animales dont les beurres et en moindre mesure dans les huiles végétales. Les acides gras saturés étant plutôt solide à température ambiante, on les reconnait en quantité dans les huiles de Coco et de palme.

C’est avec regret qu’il faut retenir que notre alimentation actuelle contient plus de graisse saturées que d’acides gras insaturés, ce qui n’a jamais été le cas dans l’histoire de l’humanité avant la révolution industrielle

Notre deuxième grande famille regroupe les acides gras insaturés, réputés meilleurs pour la santé que les saturés, elle-même est divisée en 2 sous-groupes: les acides gras Mono-insaturés (AGMI) et les acides gras polyinsaturés (AGPI). Pour faire simple, le plus connu de la famille des «mono» est l’acide oléique, très présent dans l’huile d’olive ou d’avocat, c’est l’Oméga 9; ce n’est pas un acide essentielle contrairement à ses frères Oméga car l’organisme peut le fabriquer. Donc parlons enfin des stars, les oméga 3 et 6, qui appartiennent à la partie de la famille des acides gras polyinsaturés et qui sont, eux, essentiels car l’organisme ne peut les fabriquer seul. D’où les nombreuses publicités vantant les mérites des Oméga 3, de manière plus ou moins justifiée…

Idéalement, ces acides gras essentiels devraient constituer un bon quart de notre ration lipidique quotidienne, or, ce n’est pas le cas. Pour ceux qui suivent, Yaourts, Pizza, beurre, huiles de friture… sont des acides gras saturés.

La solution: consommer des huiles végétales riches oméga 3 (colza, capeline, perilla,…) en « bon »oméga 6 (onagre et bourrache) et celles équilibrées en en Oméga 6 et 9 (la rose musquée), moins connue!

Pour ceux qui suivent toujours, nous avions dit que les acides gras représentent 98% du poids total. Il nous reste bien un 2% énigmatique: les insaponifiables! Pour les adeptes des savons naturel, la chose est limpide. Pour les autres, nous dirons que ce sont les actifs contenus dans les huiles végétales dont les plus connues sont les vitamines dont je ne citerai que les vertus cosmétiques: la vitamine A : antioxydante, elle soutient la régénération cellulaire; la vitamine D, bénéfique pour la peau en l’associant avec un peu de soleil…; La vitamine E, c’est un conservateur.

Les publicités cosmétiques ont au moins le mérite de nous sensibiliser à des terminologies scientifiques dont les polyphénols, ou tanin végétal, qui sont des antioxydants, et les phytostérol, les stérols végétaux, favorables aux membranes cellulaires: le tout ayant une action anti-âge.

Pourquoi utiliser les huiles végétales en cosmétique: Composition et bienfaits. Les huiles Végétales, c'est malin, Merci Julien!

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents